Esprit Reiki

Esprit Reiki

Point de vue sur les Echanges et les soins Reiki

Les échanges et les soins Reiki

 

Afin de pratiquer et de recevoir le reiki il existe différentes possibilités : les soins, les échanges et les cours de pratique.

Chaque formule a ses spécificités et ses atouts que nous allons découvrir ensemble.

 

Les échanges Reiki

 

En Reiki l’enseignement traditionnel propose aux élèves des échanges afin de perfectionner la pratique des positions des mains.

Lors de mes formations et de ma pratique du Reiki j’ai eu l’occasion de participer à différentes session d’échanges. Afin de vous permettre de comprendre les différents types d’échanges je vous les présente ainsi que ce que nous pouvons constater à l’issue de chacun d’eux et en déduire les apports spécifiques.

 

Les échanges à plusieurs 

 

J’ai pratiqué l’échange traditionnel au sein d’un groupe où chacun reçoit l’énergie universelle de vie canalisée et diffusée par les autres membres du groupe. La coutume veut que nous pratiquions toutes les semaines ou une fois par mois ce type d’échanges.

 

Le constat que nous pouvons faire

 

Nous recevons un flux d’énergies diverses. Nous sentons bien les différentes personnes qui donnent et les énergies qu’elles diffusent. En effet chacun canalise et diffuse l’énergie selon son propre état énergétique du moment, selon son degré, selon sa pratique. Nous avons tous pu faire ce constat lors de la pratique des échanges reiki de cet ordre.

 

Comment nous sentons-nous après ?

 

Après les échanges de ce type je me sentais énergisée pour la soirée j’étais détendue ou au contraire très énergique, ce qui est sont deux effets du Reiki possible. Par contre dès le lendemain je me sentais déstabilisée dans mes propres énergies, comme si mon flux énergétique était désharmonisé et je mettais la semaine à me réharmoniser à mes propres énergies. Bien évidemment à cette époque je ne comprenais pas ce qui se passait et je n’y prêtais pas plus attention que cela. Mais c’était bien comme cela que ça se passait, après l’échange j’étais désharmonisée et mon auto-traitement servait à me réharmoniser.

J’ai eu l’occasion d’en discuter avec d’autres praticiens Reiki et nous avons tous constater les mêmes choses.

Nous pouvons donc en conclure que cette technique est extrêmement intéressante pour rencontrer d’autres praticiens et initiés reiki. Elle donne confiance quant à notre capacité à poser les mains de manière correcte, elle est rassurante et conviviale.

 

L’échange alterné entre deux personnes 

 

J’ai ensuite pratiqué l’échange avec une seule personne. Pendant plusieurs mois nous recevions chacune notre tour un soin de l’autre, une semaine sur deux. Au sorti de ces échanges j’avais toujours beaucoup reçu et beaucoup appris.

 

Le constat que nous pouvons faire

 

En discutant de cette expérience avec mes partenaires nous avons pu constater que ces échanges avaient agi comme un travail personnel sur nous-même à partir du plan énergétique. Car nous recevions un enseignement, profond et énergétique.

Je ne peux pas expliquer comment l’énergie universelle de vie à travers l’échange sait qu’elle donne un enseignement, mais c’est ce qui se passe.

 

Comment j’utilise l’échange dans mes formations Reiki

 

Lorsque que je propose la pratique de l’échange à plusieurs c’est seulement dans le cadre d’apprendre à poser les mains et à donner un soin.

 

Je demande toujours aux élèves de bien stipuler dans leur préparation qu’il s’agit d’un essai pour apprendre ainsi l’énergie est celle d’un apprentissage et elle est harmonisée entre chaque participant.

De cette manière il n’y a pas de disharmonie entre les différentes énergies et chacun reste dans ses énergies tout en ayant appris à pratiquer le Reiki.

Je fais pratiquer ses échanges à des élèves harmonisés aux mêmes fréquences ainsi les 1er et 2ème degré pratiquent ensemble, et je forme un autre groupe pour les 3ème et 4ème degré.

 

Je pratique aussi des échanges avec mes élèves ou mes confrères et consœurs de 3ème et 4ème degré et j’invite vivement mes élèves à se retrouver en binôme pour échanger.

 

Les échanges dans la pratique

 

Nous avons pu voir qu’un échange comme son nom l’indique est un échange. « Je te donne quelque chose et tu me donnes quelque chose », aussi bien en tant que récepteur qu’en tant que donneur. L’échange se fait toujours dans les deux sens. La différence entre le soin et l’échange réside dans le fait que l’échange contient un enseignement.

L’échange est donc une technique qui permet un travail d’apprentissage qu’il s’agisse des techniques du Reiki ou d’un travail énergétique sur soi. Il y a toujours enseignement.

Il doit toujours être équitable, et l’on doit prendre soin de donner et de recevoir dans la même proportion.

 

Ainsi dans un groupe chacun passe sur la table. Et lors d’un binôme en alternance nous posons les rendez-vous par deux.

 

Le soin

 

Le soin est un don. Un praticien ou initié reiki canalise et diffuse l’énergie universelle de vie de la manière la plus pure possible. Le soin est toujours gratuit. Le praticien n’attend pas de retour de la part de l’énergie universelle de vie, il est son canal et c’est tout.

Lorsque le soin est rémunéré, le retour est une énergie différente de celle qui est donnée.

La gratuité ne vient pas de l’absence de somme d’argent attribuée au praticien pour son travail mais d’une manière d’être du praticien vis-à-vis de l’énergie universelle de vie et d’en permettre la diffusion.

Un soin peut être gratuit en argent et demander beaucoup en échange.

En Reiki de manière traditionnelle et cela depuis Mikao Usui le soin se pratique toujours avec un don énergétique du receveur différent de la canalisation de l’énergie universelle de vie.

La nature de ce don est déterminée au préalable entre le praticien et le receveur : ce peut être indifféremment de l’argent, de la nourriture, des petit travaux ou services, autres soins et d’une autre technique, etc…).

La nature énergétique qui est donnée n’a pas d’importance  et elle rémunère le temps passé par le praticien à exécuter son soin.

Elle permet aussi de ne pas créer de dépendance entre le praticien et le receveur, et surtout de ne pas demander autre chose que ce qui est déterminé.

 

Pourquoi nous insistons sur la rétribution d’un soin Reiki.

 

Dés l'enseignement de Mikao Usui, les soins Reiki on toujours été rétribué.

D’abord parce que cela permet au receveur de mettre une valeur sur le soin qu’il reçoit. Le soin a une valeur visible : que ce soit 50€, un panier de légumes, un gâteau, un repas, un ourlet, du repassage peu importe… Ce qui est gratuit n’a pas de valeur.

 

Ensuite parce que le donneur est ainsi libre de tout phénomènes inconscients de demande ultérieure. Le processus est juste et achevé et il n’y a aucune équivoque inconsciente.

Aussi parce que l’énergie universelle de vie est une circulation permanente de vibrations et que qu’elle doit toujours générer un mouvement. Elle ne peut être bloquée ou arrêtée volontairement.

 

Et enfin parce qu’il faut bien prendre conscience que le temps passer pour donner un soin est aussi un don de temps pour le donneur pris sur son capital temps personnel. Le temps est le seul capital qui ne peut être acheté, alors en conséquence le donneur doit recevoir de quoi se libérer du temps.

 

Les cours de pratique du Reiki

 

Je me suis rendue compte de deux choses en pratiquant le Reiki. En premier lieu nous nous lassons très rapidement de notre auto-traitement basique et cela malgré toute notre bonne volonté et notre enthousiasme débordant du début. En second lieu que le Reiki est un outil de base à partir duquel nous pouvons développer d’autres techniques énergétiques. Chaque technique étant énergisée par le Reiki.

 

J’ai commencé à développer d’autre forme d’auto-traitement lors de mes pratiques personnelles et j’ai pu constater que je pouvais ainsi progresser dans mon développement spirituel et personnel.

 

Tout est compatible avec le reiki !

 

Lorsque j’ai commencé à enseigner j’ai mis mes techniques personnelles à la disposition de mes élèves. En effet je crois qu’un maître Reiki passe beaucoup de temps à travailler avec l’énergie et avec différentes pratiques. Donner et retransmettre le fruit de ses recherches comme Mikao Usui l’a fait fait partie intégrante de l’enseignement du Reiki et du travail du Maître enseignant.

Il propose ainsi à chacun de bénéficier d’un auto-traitement permettant un développement énergétique, spirituel, intellectuel, émotionnel et physique.

 

J’ai petit à petit conçu un programme de cours progressifs à destination de l’enseignement et je l’ai d’abord partagé avec mes élèves et ensuite proposé comme un programme complémentaire à la formation de base du Reiki.

 

C’est un cours d’enseignement énergétique et de pratiques énergétiques structuré pour permettre à chacun d’aller éveiller,  faire émerger et puiser en lui ses ressources de guidances propres.

 

La Voie du Reiki est une voie d’autonomie qui permet à chacun de devenir maître de ses ressources, de son être intérieur et de sa vie. Cette voie est sans fin et nous pouvons toujours éveiller de nouvelles ressources et potentiels en nous. Nous avons toujours des guérisons à réaliser et des prises de conscience à recevoir pour améliorer notre existence, mais chacune nous appartient. Aussi est-il nécessaire de s’inscrire dans une pratique et dans des techniques assez larges pour renouveler cette découverte permanente de nous-même et permettre de nouveaux éveils dans la progression.

Le partage d’expériences en groupe est un cadeau que l’on s’offre et que l’on offre aux autres, l’auto-traitement est la pratique que l’on se donne pour progresser à l’intérieur de soi en résonance avec l’univers.

 

 

 

 

 

 

 

 



15/10/2014
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres